Maroc: des paysages à couper le souffle !

Ville marocaine de Ouarzazate Ⓒ http://www.welovebuzz.com

Lorsque l’on parle du Maroc, les premières images qui nous viennent sont celles de ses magnifiques jardins couverts d’inspiration andalouse, ses casbahs représentatives du sud du pays, sa médina et ses souks. Un autre monde aux influences hispano-mauresque. Mais le Maroc, c’est aussi parcourir ses nombreuses dunes dans le désert, ses montagnes aux neiges éternelles, ses forêts, et ses parfums de la fleur d’oranger.

A une enjambée du continent européen de l’autre côté du détroit de Gibraltar, on découvre les côtes du Maroc baignant à la fois dans l’atlantique et dans la Méditerranée avant de se prolonger jusqu’à la lisière du désert saharien. Sur plus de 700 000km2, les paysages défilent et ne se ressemblent pas : montagnes du Rif et de l’Atlas, falaises, forêts, steppes, alpages, canyons, plages, cascades, sans oublier le sublime désert.

Résultat de recherche d'images pour "maroc atlas"
L’atlas marocain Ⓒ http://www.marocvoyages.com

Les avancées du plateau central séparent le Maroc en bassins et plaines côtières successives : le Gharb où coule l’oued Sebou, le Doukkala avec l’oued Oum er-R’bia, le Haouz avec l’oued Tensift, le Sous avec l’oued Sous. Tous ces oueds descendent de montagnes où il arrive que la neige fasse quelques apparitions sur les plus hauts cols.

Le Sahara occidental prend ensuite le relais avec un vaste désert rocailleux. La chaîne de l’Atlas s’étend du nord au sud, formant une barrière naturelle délimitant le climat doux des plaines de l’Atlantique à l’ouest et le climat désertique de l’est et du sud.

Sur les traces des nomades, on découvre le désert qui s’étend sur plus de 5 000 km de l’océan Atlantique à la mer Rouge, et sur 1 500 km du nord de la Méditerranée au sud du Sahel. Les oasis sont très présentes au Maroc et constituent l’une des richesses du désert de par l’irrigation de milliers de palmiers qui nous offrent de délicieuses dattes.

Résultat de recherche d'images pour "dromadaire maroc"
Dromadaires marocains Ⓒhttp://www.journaldutrek.com

Connaissez-vous le « vaisseau du désert »? C’est le surnom attribué au dromadaire. Ce compagnon de vie qui est élevé au rang d’animal culte. Il est un moyen de transport plus que nécessaire dans les dunes où la forme caractéristique de ses sabots l’empêche de s’enliser dans le sable. Il fournit également un lait aux qualités nutritives essentielles dans cette région où l’aliment se fait rare et peut rester jusqu’à quatre jours sans boire. Prenez note: ses excréments, quant à eux, servent de palliatifs en cas de morsure de serpent !

Résultat de recherche d'images pour "jardins marocains"
Jardin d’inspiration andalouse Ⓒ http://clickexcursions-maroc.blogspot.com

Vous êtes amoureux des plantes et des fleurs? Vous serez servi(e), car le Maroc recèle de plusieurs types de végétation: olivier, vigne, chêne, cèdre, pin, genévrier, steppe, thuya, fleur, coquelicot… Raison pour laquelle il y a tant de parfums sublimes tels que la lavande, l’oranger, le pin, et la jacinthe !

Mais comment parler du Maroc sans évoquer l’arganier, cet arbre sauvage dont les graines torréfiées servent à la fabrication de l’élixir qu’est l’huile d’argan. Véritable produit phare de la cuisine marocaine et de la beauté magrébine.

A vos agendas ! Prochaine destination: le Maroc 😉