Le Togo, le sourire de l’Afrique

PARTAGER
Expérience authentique togolaise dans le village de Dekpo!

Village Monde et son exploratrice Anne Gagné nous font voyager au Togo de manière responsable. Allons découvrir ce pays qui regorge d’authenticité et d’opportunités de découvertes.

Dormir dans un tata tamberma sur un site du patrimoine mondial de l’UNESCO au Togo

Voyager au Togo est une aventure aux multiples facettes : ce pays permet autant un séjour en nature que de s’immerger dans une culture traditionnelle toujours vivante. Le tourisme pourrait être une avenue intéressante pour le développement économique du Togo, mais pas à n’importe quel prix : en cette année du tourisme durable pour le développement, rappelons l’importance de se tourner vers des initiatives de tourisme responsable.

 

Considéré comme le sourire de l’Afrique, le Togo fait honneur à sa réputation. Les Togolais sont des gens accueillants, généreux et faciles d’approche. Lors d’une visite au Togo, la place de la culture traditionnelle est frappante. L’animisme est considéré comme la religion prédominante du Togo, mais l’on ressent tout de même l’influence des communautés catholiques ou musulmanes. Avec un peu de chance, on pourra rencontrer un village décoré de statuettes de protection ou avoir l’opportunité d’assister à une cérémonie de type vaudou. 

La diversité du Togo

La région des plateaux, avec son climat tropical et verdoyant, est la plus développée pour le tourisme, riche de ses cascades et de ses sentiers en nature. Il y a aussi les balades en pirogue sur le Lac Togo, dans la région maritime au Sud, ou la visite de Lomé, la plus grande ville du pays. Mais le voyageur aguerri ne doit pas se restreindre à ces attraits, puisque ce pays a beaucoup d’autres trésors à offrir. Dans le Nord, région plus désertée ponctuée de multiples baobabs, se trouve de nombreuses réserves naturelles où observer la faune ouest-africaine et découvrir les modes de vie plus ruraux. C’est aussi ça qui rend ce pays si attrayant.

Tourisme solidaire et responsable au Togo

La bonne nouvelle est qu’il est possible d’observer plusieurs initiatives de tourisme villageois et de tourisme responsable qui se développent à travers le pays. Cela permettra au développement touristique de générer des retombées économiques positives pour la population locale, sans menacer la préservation de leurs traditions ancestrales.

C’est le cas de l’auberge Tiyita, visitée par Anne Gagné, lors de son exploration solidaire avec Village Monde, situé en plein cœur du seul site du Togo inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le propriétaire offre à ses invités un séjour authentique et culturel, puisqu’il est possible de visiter des maisonnettes traditionnelles à tourelles sur le site de Koutamakou. Ces habitations valent leur particularité architecturale aux peuples Tamberma, originaires du Burkina Faso, s’étant réfugiés au pied des falaises de l’Atakora. Leurs habitants sont d’ailleurs très ancrés dans leurs traditions, vénérant le culte des ancêtres et vivant en symbiose avec leur environnement naturel. Les maigres profits générés par l’auberge Tiyita aident à la préservation de ce lieu, mais aussi à assister financièrement l’école du village de Warengo, où se situe l’auberge.

 

Au nord du Togo : l’auberge Tiyita, située en plein coeur du seul site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO du pays.

Pour l’instant, trop peu de touristes utilisent ce type d’installation pour faire une différence importante. Un plus grand afflux touristique et la multiplication de telles initiatives permettraient de générer davantage de retombées afin que les sites historiques et naturels aient les ressources nécessaires afin d’être protégés. Le Togo étant peuplé d’une multitude d’ethnies, c’est aussi une multitude de traditions qui continueraient de cohabiter.

En bref, le Togo est une destination attrayante ayant le potentiel d’accueillir des voyageurs des quatre coins du monde. Et vous pouvez vous aussi en profiter, tout en vous assurant que votre passage dans ce pays fera profiter sa population locale.

Voici quelques initiatives de tourisme villageois bientôt disponibles pour réservation sur le site de VILLAGE MONDE :

Auberge Tiyita, Région du Nord

Pour s’y rendre à partir de Kara : Se rendre jusqu’à Kande. À Kande, continuer jusqu’au site de l’UNESCO de Koutamakou (des frais de 1500 francs sont payables à l’entrée dans le site). Une fois sur le site, il y a des indications pour se rendre à l’auberge, mais nous vous conseillons d’avoir un chauffeur qui connaît l’endroit pour vous guider jusqu’à de l’entré du site.

CFAPE-TOGO (Centre de Formation Agricole et de Production Écologique du Togo), Région des plateaux

Pour s’y rendre à partir de Kpalimé : Prendre la route de Kpadapé pendant au moins 1,5km. L’entrée du centre sera à droite, 300 mètres après l’orphelinat, où un panneau est visible depuis la route. Accessible en voiture ou en moto à partir de Kpalimé.

Dekpo, Région du Sud

Pour s’y rendre : Le village de Dekpo étant plus reculé, nous vous conseillons de vous référer au responsable de l’hébergement pour organiser votre transport. Veuillez communiquer avec nous pour plus d’information ici.  Voici tout de même les coordonnées GPS de l’hébergement pour les grands explorateurs : 6.280219, 1.37427.