Accueil Société

Une Sud-Africaine élue première dauphine au concours Miss Monde en fauteuil roulant 2017

PARTAGER
Miss Monde
Crédit photo: SBS

Le premier concours Miss Monde en fauteuil roulant s’est déroulé samedi dernier à Varsovie, en Pologne. 24 jeunes femmes issues de 19 pays y ont participé. La couronne est allée à la Bélarusse Alexandra Chichikova. La Sud-Africaine Lebohang Monyatsi et la Polonaise Adrianna Zawadzinska sont respectivement première et deuxième dauphine, mais toutes les participantes en sortent gagnantes.

Ce concours organisé par la fondation polonaise Jedyna Taka a pour objectif de changer l’image des femmes en fauteuil roulant, selon Katarzyna Wojtaszek-Ginalska, cofondatrice du projet et coprésidente du jury.

« pour qu’elles ne soient pas définies à travers cet attribut, mais aussi d’insister sur le fait que, dans certaines parties du monde, le fauteuil roulant reste un luxe » – Katarzyna Wojtaszek-Ginalska

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Lebohang Monyatsi"
Crédit photo: Amina

Lebohang Monyatsi, élue première dauphine à ce concours, est diplômée en psychologie sociale et actuellement étudiante en sciences de la communication. Elle a été également la seule finaliste handicapée au concours Face Of The Globe et la première Sud-Africaine à paraître en tant que modèle professionnelle sur un podium en fauteuil roulant.

Et elle n’a été élue première dauphine seulement pour sa beauté, selon la cofondatrice du projet.

« Ce n’est pas le physique qui compte le plus. Certes, avoir un beau visage est important, mais on se penche énormément sur la personnalité des filles, leur activité quotidienne, leur engagement, leur vie sociale, leurs projets » – Katarzyna Wojtaszek-Ginalska

Résultat de recherche d'images pour "Lebohang Monyatsi"
Crédit photo: Amina

Généralement, les questions d’intégration sont liées à la couleur de la peau, au genre et à l’orientation sexuelle, mais rarement au handicap physique et mental. L’organisation « The Only Foundation » a donc décidé de mener un combat dans ce sens, en soutenant des projets tels que « Miss Wheelchair World ».

 

Résultat de recherche d'images pour "Lebohang Monyatsi"
Crédit photo: Miss Wheelchair World

Les candidates se sont présentées en costume folklorique, tenues de soirée et de cocktails. À travers cette cérémonie, c’est la diversité des corps et l’acceptation de soi qui ont surtout été célébrées. Toutes les candidates se sont dites gagnantes à l’issue de ce concours. C’est le cas de la Chilienne Maria Diaz, 28 ans, joueuse de tennis en fauteuil roulant, élue Miss Activité et Miss Lifestyle Designers.

« C’est la première occasion du genre pour montrer au monde que nous sommes capables de faire vraiment ce que nous voulons » – Maria diaz