Sénégal : un nouveau centre dédié à la santé des jeunes

PARTAGER
Santé
Crédit photo: ndarinfo

Le 28 septembre dernier, l’ONG Marie Stopes Sénégal a procédé à l’ouverture d’un centre dédié à la prise en charge de la reproduction des adolescents et des jeunes dans le district sanitaire de Richard Toll au Sénégal.

Les jeunes constituent une priorité pour l’ONG Marie Stopes Sénégal. Les sachant vulnérables dans le domaine de la santé de la reproduction, elle a décidé de leur dédier un centre qui sera à leur écoute.

 

Elle compte mettre l’accent sur la qualité de l’accueil, l’absence de jugement et de stigmatisation, le respect de la confidentialité et de l’intimité des jeunes.

L’objectif de l’ONG est de permettre aux jeunes d’avoir accès à l’information et à des services en santé de la reproduction, dans un environnement démédicalisé, convivial et confidentiel.

Ainsi, le centre offre un certain nombre de services aux jeunes et aux adolescents, tels que le dépistage volontaire du VIH/SIDA, la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles ainsi que des consultations gynécologiques.

Marie Stopes a déjà ouvert plusieurs centres pour adolescents dans 12 régions du Sénégal. Elle entend étendre son action aux 14 régions du pays, afin d’assurer une meilleure prise en charge de la santé de la reproduction et de la planification familiale chez les jeunes, particulièrement dans les zones rurales.

Au regard de l’enjeu que constitue la jeunesse dans les perspectives de développement de certains pays africains comme le Sénégal, la santé de la reproduction des adolescents est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics et de leurs partenaires. À cet effet, l’ONG travaille en collaboration avec le Ministère de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal, afin de soutenir le gouvernement dans ses efforts pour l’amélioration des services de santé de manière durable.