Sénégal : 79 millions de palétuviers plantés depuis 2008, grâce aux crédits carbone

Crédit photo : Agence Ecofin

Au Sénégal, 79 millions de palétuviers ont été plantés sur 10 000 hectares depuis 2008 dans le cadre de la campagne de reforestation de la mangrove.

Cette performance a été possible grâce à la mobilisation des populations riveraines. Environ 100 000 personnes réparties dans 350 villages contribuent au succès du programme qui a permis aux terres entretemps incultivables d’être fertiles.

En outre, « cette nouvelle forêt de mangroves favorise la reconstitution des ressources halieutiques de la zone. Les 79 millions d’arbres replantés permettent une production supplémentaire allant jusqu’à 18 000 tonnes de poissons par an, et favorisent le développement de crevettes, huîtres et mollusques », a affirmé Livelihoods Funds, l’organisation qui finance ce programme par un mécanisme de compensation de crédit carbone.

L’ensemble des activités du programme est coordonné par Oceanium de Dakar, une association sénégalaise spécialisée dans la préservation des ressources naturelles.

Au Sénégal, la mangrove couvre 185 000 hectares situés dans les estuaires de la Casamance et de Sine Saloum. Cependant, 45 000 hectares de ces superficies ont été perdus depuis 1970 à cause de la sécheresse et de la déforestation.

Rappelons que les mangroves captent en moyenne, trois fois plus de CO2 que les forêts tropicales.