Retour sur les bonnes nouvelles qui ont marqué l’année 2016

2016: les événements qui ont égayé l'Afrique.
Célébration de la nouvelle année 2015 à Cape Town, en Afrique du Sud. © Schalk van Zuydam/AP/SIPA

Il n’y a pas eu que des mauvaises nouvelles dans l’actualité africaine en 2016. Voici notre sélection, forcément non-exhaustive et subjective, des événements qui ont égayé l’année.

Des alternances réussies

2016: les événements qui ont égayé l'Afrique.
Ulisses Correia e Silva après avoir voté, le 20 mars 2016. © Page Facebook

2016 aura été l’année d’alternances réussies dans plusieurs pays. À l’exemple du Ghana, où l’opposant historique Nana Akufo-Addo a battu dans les urnes le président sortant John Dramani Mahama début décembre. Quelques heures après sa victoire, les premiers mots du vainqueur étaient d’ailleurs destinés à saluer «la bonne santé» de la démocratie ghanéenne.

L’alternance a aussi eu lieu avec succès au Cap-Vert avec l’arrivée du libéral Ulisses Correia e Silva à la primature (le Cap-Vert est un régime semi-parlementaire). L’archipel est régulièrement montré en exemple: en octobre, Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial en Afrique de l’Ouest du secrétaire général de l’ONU, avait d’ailleurs décerné une mention spéciale au pays, «un exemple remarquable: trois élections, toutes réussies, en 2016» (législatives, municipales et présidentielle). Un exemple pour d’autres pays du continent?

Pour lire la suite: http://www.jeuneafrique.com/382972/societe/retour-bonnes-nouvelles-ont-marque-lannee-2016/

Article précédentBénin: bon nombre d’habitants de ville s’exodent en campagne pour les cérémonies de libation
Article suivantAliko Dangote, deuxième Noir le plus puissant au monde en 2016