Le Maroc fait un don médical à Madagascar

Don médical à Madagascar
Le Roi Mohammed VI aux côtés du Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, lors d'une visite officielle, en novembre 2016. © DR.

Depuis le mois d’août dernier, une épidémie de peste s’est abattue sur Madagascar, causant 94 morts sur les 1100 cas recensés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Face à ce constat, le Roi Mohammed VI a ordonné l’acheminement d’une aide médicale d’urgence vers le pays touché.

Considéré comme un «pays africain frère», par le Roi Mohammed VI, Madagascar va recevoir un don médical du Maroc, selon un communiqué de presse du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, publié le 23 octobre dernier.

 

Récemment touché par une impitoyable épidémie de peste pulmonaire, le pays bénéficiera de «34 tonnes de médicaments, de dispositifs médicaux et d’équipements de protection conformes aux normes de l’Organisation mondiale de la Santé», pour appuyer son dispositif de prévention et de traitement de la maladie.

« La solidarité active du Royaume du Maroc avec la République de Madagascar est une manifestation concrète de la mobilisation et de l’engagement constant du Royaume auprès des pays africains frères et de leurs peuples. » – ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale du maroc

Visite historique

Cette aide s’inscrit dans le cadre des relations d’amitié et de solidarité entre les deux pays. Rappelons que l’année dernière, peu de temps avant la réintégration du Maroc à l’Union africaine (UA) en janvier dernier, le Roi Mohammed VI s’était rendu dans plusieurs pays africains, lors d’un périple qui ressemblait fort à une campagne de séduction. En l’occurrence, en novembre 2016, il était parti à Antananarivo, communément appelée «Tana», la capitale de la Grande Ile.

Sur place, il avait été chaleureusement accueilli par les habitants qui ont reconnu en lui le petit-fils du sultan Mohammed V, contraint à l’exil avec sa famille, à Madagascar, plus précisément à Antsirabé, en 1954. À cette époque, les autorités françaises avaient d’abord expédié le sultan en Corse, puis à Madagascar, pour réfréner son désir d’indépendance du Maroc sous le protectorat. Depuis lors, les destinées des deux pays sont inextricablement liées. En outre, pour ajouter au symbolisme, le Roi Mohammed VI a séjourné dans le même hôtel où vivait sa famille dans les années 50.

En 2017, l’acheminement de cette aide médicale démontre que la coopération Sud-Sud est un véritable levier, et surtout une lueur, dans le désir commun de transformer le continent africain.

Article précédentPlusieurs artistes africains présents au WOMEX 2017
Article suivantDHL Express Maroc désigné Top Employeur 2018 en Afrique