Au Malawi, Baobab Health Trust révolutionne le système de santé !

Soyapi Mumba au TEDGlobal 2017 - Photo: Bret Hartman / TED

Créé au Malawi, en 2001, par les docteurs Thuy Bui et Gerald Douglas, Baobab Health Trust est une organisation non-gouvernementale qui s’applique à résoudre les problèmes de santé publique grâce à la technologie. L’idée est d’accompagner les pays émergents dans la révolution de leurs systèmes informatiques de santé.

Si les coupures de courant ou le manque de personnel sont des blocages récurrents dans le domaine de la santé en Afrique, il en demeure que plusieurs acteurs de la société civile ont entrepris de sortir des sentiers battus. Parmi eux figurent l’ONG malawite Baobab Health Trust dont l’objectif principal est d’appuyer le développement des systèmes de santé dans les pays en émergence.

 

Ayant récemment participé à la conférence TEDGlobal 2017, Soyapi Mumba, directeur de l’informatique de la santé à Baobab Health Trust, a profité de cette occasion pour présenter les méthodes de l’organisme. Ainsi, il a expliqué que leur système permet d’enregistrer et de suivre les dossiers des patients, de telle sorte que les établissements publics puissent être à jour avec les traitements et méthodes de rapports indiqués.

Lauréat du prix malawite Share an Idea, Save a Life pour l’innovation dans le domaine de la santé maternelle et de l’enfant, Soyapi Mumba a ainsi fortement contribué au développement du système électronique de surveillance et à la facilitation des comptes-rendus dans les hôpitaux de son pays. Des efforts qui ont payé au niveau national, si l’on considère que ce sont désormais plus de 2 000 dossiers de patients porteurs du VIH/SIDA qui bénéficient de ce système d’information optimisé.

« Aujourd’hui, les agents de santé qui passaient AUPARAVANT des jours à préparer des rapports trimestriels font désormais CE Même travail en quelques minutes, et des experts de la santé du monde entier viennent jusqu’au Malawi pour apprendre comment nous nous y sommes pris ». – Soyapi Mumba

A Lilongwe, la capitale du Malawi, le système de dossier médical électronique développé par Baobab Health Trust a été conçu pour satisfaire les besoins locaux. En effet, celui-ci a été programmé de façon à traduire les dates de naissances approximatives en dates précises. En outre, les patients vivant dans des bidonvilles -et ne connaissant donc pas leur adresse officielle- sont localisés en fonction de repères. Enfin, le plus grand atout de ce système est certainement l’assignation d’identifiants uniques pour tous les patients, afin de facilement les relier à un dossier et, par extension, à un établissement public. Les identifiants sont apposés sous la forme de code-barres sur les carnets de santé. Par conséquent, dès que le code passe dans la machine, l’agent de la santé sait exactement de quel profil il s’agit et gagne ainsi beaucoup de temps.

Allant jusqu’à construire ses propres tours de transmission sans fil, l’organisation Baobab Health Trust s’est donc construite seule de bout en bout. Une initiative inspirante qui prouve que les portes fermées peuvent toujours s’ouvrir devant ceux qui font preuve d’innovation et de persévérance.