L’orgueil, destructeur de relations

L’orgueil quelle que soit la  nature de la relation en question, n’a que des répercussions négatives, pouvant de la sorte détruire beaucoup de relations.

Si je prends l’exemple d’une relation amicale, la personne qui aura l’habitude de manifester son orgueil, est celle qui n’admettra jamais qu’elle a tort, même si c’est le cas. Elle fera ainsi le choix d’être entêtée en changeant par la suite d’attitude avec cet ami qui a osé lui dire la vérité en face.

Ce qui est semblable dans le milieu professionnel, où il y aura toujours une personne qui n’acceptera jamais les remarques ou qu’on la contredise sur son travail.

Refuser de reconnaître son erreur, c’est justement quelque part, avoir un excès de fierté.

Pour venir au cas le plus récurrent et là je parle du plan sentimental, s’il y a beaucoup de couples qui se sont brisés, c’est justement parce qu’un des deux partenaires était trop orgueilleux , alors qu’ils auraient pu régler ensemble leurs différends et opter pour la rupture, car chaque problème a sa solution.

L’orgueil est un défaut que l’on retrouve aussi bien chez l’homme, que la femme, bien que beaucoup affirmeront que les hommes demeurent les plus concernés.

Lorsqu’un couple rencontre des problèmes suite à une dispute par exemple, la personne qui est en est principalement à l’origine va préférer rester dans son coin, en ne donnant plus de ses nouvelles.

Un comportement que personnellement je trouve très enfantin, car pour une moi celle qui réagit de la sorte fait preuve d’une grande immaturité. Son orgueil fera de sorte qu’elle préférera choisir le silence radio en ne donnant plus du tout de coups de fils téléphoniques, même si dans le fond, elle en meurt d’envie.

J’ai vu également des couples où si c’était l’homme  qui était le principal fautif dans certaines situations, la femme faisait cependant le choix de retourner vers lui, parce qu’intérieurement elle n’en pouvait plus de cette situation.

Ce qui pour moi, n’est pas la meilleure solution, car il est important que la personne qui fasse preuve d’orgueil puisse faire un travail sur elle-même afin de se remettre en question et changer enfin.

D’autre part, l’homme comme la femme en couple qui refuse des remontrances de la part de son partenaire lorsqu’il/elle a fait une chose anormale, ne pourra jamais vivre une relation épanouie, car étant prisonnier (e) de son amour propre. Lorsque l’ego prend le dessous, les choses ne peuvent que devenir venimeuses.

En outre, il y a également des parents qui depuis des années ont coupé les ponts avec leurs enfants, très souvent pour des futilités ( Désaccord lié au choix du partenaire, de leur choix de vie…) et qui du fait de leur orgueil n’ont jamais essayé de se réconcilier avec eux.

Comment peut-on refuser de renouer avec sa progéniture ? Telle est la question que je me pose !

S’il y a une chose primordiale dont nous devons nous rappeler en tant que croyant c’est que l’orgueil  peut détruit n’importe quelle relation que nous puissions avoir.

C’est également un que toute religion condamne (aussi bien celle musulmane, que chrétienne) , car la considérant comme l’un des plus grands péchés.

Ce qui m’emmène à dire que la meilleure manière de se défaire d’une telle attitude, c’est d’accepter ses erreurs lorsque l’on est dans le tort, de savoir pardonner, et d’apprendre à faire preuve d’humilité.

N’oubliez jamais que : l’orgueil est la force la plus destructrice qui existe au monde, celle qui nous pousse à ne plus considérer de défendre nos si fragiles certitudes et donc d’ignorer toutes les autres interprétations du scénario qui est notre vie.

Retrouvez cet article sur le site de notre partenaire Les Pensées de Nicole en cliquant sur le lien suivant : L’orgueil : destructeur de relations

Partenaire

Dakar, Sénégal
Passionnée d’écriture depuis l’adolescence et spontanée de nature, je ne mâche pas mes mots. C’est dans cette optique, que j’ai décidé de lancer mon blog : les Pensées de Nicole où dans chacun de mes articles, je fais part de mes ressentis sur la société et le monde à travers des thèmes très actuels