Formation : La première promotion des Young Leaders en visite officielle à Abidjan et Nairobi

L’Agence française de Développement (AFD) et la Fondation AfricaFrance annoncent la présence de la première promotion « Young Leaders » à Abidjan et Nairobi à l’occasion des Rencontres Africa 2017.
Lancée en juillet 2017 par la Fondation AfricaFrance et l’Agence française de Développement (AFD), la première promotion des Young Leaders, qui regroupe vingt très hauts potentiels d’Afrique et de France, va participer à la deuxième édition des Rencontres Africa 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire), les 2 et 3 octobre, puis à Nairobi (Kenya), du 4 au 6 octobre.

Après une première semaine de rencontres à Paris en juillet, placées sous le signe de la « transition numérique et du développement inclusif », ces deux voyages sur le continent vont permettre aux Young Leaders de participer aux débats des Rencontres Africa 2017, en présence notamment du Premier ministre français Édouard Philippe, à Tunis, et de son homologue ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Abidjan, ce dernier accueillant également le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. L’agenda construit sur mesure pour cette première promotion sera également l’occasion pour ces très hauts potentiels de rencontrer de hauts dirigeants publics et privés au plus proche de leur environnement de travail dans les deux villes africaines.

 

« La présence des Young Leaders aux côtés de décideurs africains et français est une mise en œuvre concrète de la volonté d’AfricaFrance de créer des ponts solides sur lesquels se construiront les relations de demain entre la France et le continent africain pour une croissance et un développement partagés »,

Déclare Lionel Zinsou, Président de la Fondation AfricaFrance. « L’AFD a naturellement soutenu ce programme Young Leaders, car il correspond à la stratégie « Tout Afrique » de l’Agence : faire tomber les barrières et voir le continent dans sa totalité et sa diversité.

C’est avec une immense fierté que nous accompagnons ces jeunes leaders dans cette nouvelle étape de leurs parcours professionnels », conclut Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de Développement. Au programme de ces deux étapes africaines figurent notamment les visites de l’usine Cemoi, en Côte d’Ivoire, du siège de l’opérateur de paiement mobile M-Pesa et de l’entreprise sociale Sanergy, au Kenya, ainsi que des audiences privilégiées avec les ministres ivoiriens Thierry Tanoh et Jean-Claude Brou.

Constituer des réseaux professionnels de haut niveau, construire un leadership et des visions communes et favoriser les échanges d’expériences : tels sont les trois principaux objectifs de ce programme Young Leaders. Pour cette première édition, près de 600 candidatures ont été reçues en un mois en provenance de 43 pays. En fin de compte, 20 profils ont été sélectionnés, 13 hommes et 7 femmes, de 33 ans d’âge moyen et aux activités professionnelles aussi variées que la finance, l’agriculture, le développement durable, les nouvelles technologies ou les sciences.

À propos de l’Agence française de développement

L’AFD est la banque française de développement. Publique et solidaire, elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’outre-mer. Intervenant dans de nombreux secteurs – énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation-, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun.

Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Présente dans 108 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD finance, suit et accompagne aujourd’hui plus de 2 500 projets de développement. En 2016, l’AFD a consacré 9,4 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des outre-mer.

À propos d’AfricaFrance

Proposée par un groupe de travail réunissant Hubert Védrine, Lionel Zinsou, Tidjane Thiam, Jean-Michel Severino et Hakim El Karoui, l’association AfricaFrance a été entérinée lors du Sommet Paix et Sécurité de l’Elysée en décembre 2013 puis officiellement lancée en février 2015 lors du Forum franco-africain pour une croissance partagée par les Chefs d’Etat africains et français. Elle est co-présidée par Lionel Zinsou, ancien Premier Ministre du Bénin et Bruno Mettling, Directeur Général Adjoint zone Afrique et Moyen-Orient d’Orange. « AfricaFrance pour une croissance partagée » travaille à faciliter les relations économiques entre la France et l’ensemble du continent africain pour une croissance durable et inclusive.

[hia_author_boxes roles= »collaborator » include= »10317″ title= »Partenaire »]