Fifi et Patou : Un livre pour apprendre les langues africaines aux enfants !

PARTAGER
Fifi et Patou
Crédit photo : Wanacorp

Aujourd’hui nous vous présentons un livre d’un nouveau genre : il s’agit des aventures de Fifi et Patou, héros éponymes qui, au fil de leurs péripéties, permettent aux enfants d’apprendre des langues africaines. Avec plus de 50 langues disponibles, Fifi et Patou révolutionnent le marché des livres d’apprentissage.

Une démarche nécessaire

Originaire de la République Démocratique du Congo, Sylvain Kyungu Kabulo est arrivé en France à l’âge de treize ans. Il s’est lancé dans l’élaboration des livres Fifi et Patou suite à un constat simple, à savoir qu’il existait de nombreux livres pour apprendre aux enfants à parler des langues telles que l’anglais, l’allemand, l’arabe ou le mandarin, mais aucun pour leur apprendre des langues africaines.

 

Avec l’apparition de ces deux héros, Sylvain Kyungu Kabulo souhaite faire aimer l’Afrique aux enfants et leur faciliter l’accès à l’apprentissage des langues africaines – surtout lorsqu’il s’agit de leur langue maternelle.

Fifi et Patou : un apprentissage complet et ludique

Afin de mener à bien son projet, Sylvain Kyungu Kabulo a créé la maison d’édition « les éditions Jeannette Kibangu » à Kinshasa, ainsi qu’une succursale en France. En 2015, il lance une cagnotte Ulule afin de récolter les fonds nécessaires à l’impression des livres et à leur diffusion. À présent, nous pouvons retrouver trois volumes des livres Fifi et Patou : Fifi et Patou chassent les insectes disponibles en 15 langues, Fifi et Patou et l’enfant couleur de Lune disponible en 9 langues et enfin Fifi et Patou rencontre… disponible en plus de 50 langues ! Ce dernier est également personnalisable dans la mesure où vous pouvez configurer un nouveau personnage à l’image de votre enfant.

Bien que la majeure partie des méthodes d’apprentissage proposée concerne les livres, Sylvain Kyungu Kabulo développe actuellement des jeux interactifs, des vidéos, des comptines et des berceuses afin de pouvoir proposer aux enfants un apprentissage qui soit le plus complet possible. En effet, l’objectif de Fifi et Patou est que les enfants puissent devenir bilingues et le rester, tout en développant un attrait pour la richesse du continent africain.

Une initiative admirable

À travers Fifi et Patou, Sylvain Kyungu Kabulo « désire partager la richesse culturelle de l’Afrique, sa diversité et son histoire merveilleuse pour que ses petits-enfants soient édifiés et enseignés de son formidable potentiel économique et humain. » Chez WANA, nous soulignons l’importance que jouent les langues africaines dans le lien que les enfants de la diaspora entretiennent avec le continent. Dans un contexte de mondialisation où les traditions semblent se perdre au profit d’une homogénéisation des modes de vie, recréer un lien avec son Histoire est tout sauf insignifiant. De même, il est plus que nécessaire de valoriser les langues africaines au même titre que n’importe quelle langue et de ne plus les reléguer au second rang. Ainsi, cette démarche constitue une première étape pour que les enfants puissent se rendre compte de la richesse culturelle prodigieuse de l’Afrique et être fiers de leurs origines.

Plus d’informations sur Fifi et Patou :

Partenaire

Paris, France
Imaginée, gérée et diffusée par un groupe d’amis issu de la diaspora africaine de la banlieue française, WANA est avant tout une philosophie qui promeut et célèbre les cultures d’Afrique et afropéennes ainsi que toutes les initiatives qui participent au développement du continent africain.