Cinq choses à savoir sur la première édition de la Semaine africaine des sciences

Science
Des médecins à Yaoundé (photo d'illustration). © Renaud VAN DER MEEREN pour Les Editons du Jaguar

Pour sa première édition, la Semaine africaine des sciences a lieu tout le mois de juin dans 13 pays du continent. Son but est de faire prendre conscience au grand public comme aux acteurs gouvernementaux de l’importance des sciences.

 

« Pour nous, le principal enjeu est de créer une communauté de chercheurs sur le continent. Nous voulons encourager les jeunes à s’engager dans des études scientifiques pour qu’ils saisissent les opportunités qui existent, que ce soit dans le domaine de l’énergie, du développement durable, de la médecine, etc. « , explique à Jeune Afrique Youssef Travaly, directeur des programmes et du contenu scientifique.

 

L’événement est organisé par le Next Einstein Forum (NEF), une initiative lancée en 2013 par l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), en partenariat avec la Robert Bosch Stiftung.

Pour lire la suite: Cinq choses à savoir sur la première édition de la Semaine africaine des sciences