La Banque mondiale lance un recrutement d’étudiants africains

Candidats
Crédit photo: Banque mondiale

Le 26 septembre dernier, la Banque mondiale (BM) lançait son programme de recrutement d’étudiants-chercheurs d’origine africaine pour la session 2018. Les candidats retenus effectueront une mission de six mois au siège de la BM, à Washington DC, ou dans les bureaux de pays de l’institution. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 19 novembre 2017.

Le programme vise à permettre au personnel de la Banque mondiale de renforcer ses capacités, de se confronter à des perspectives nouvelles et de bénéficier de travaux de recherche de pointe.

 

Il permettra également aux candidats de mieux comprendre le fonctionnement de la Banque mondiale. Après acquisition d’une expérience concrète des activités du Groupe, les étudiants pourront postuler aux programmes des jeunes professionnels de la Banque mondiale.

Les candidats retenus devront réaliser ou préparer un projet de recherche qu’ils présenteront au personnel du Groupe de la Banque mondiale. Les meilleurs travaux pourraient faire l’objet d’une diffusion à l’interne. Pour les candidats retenus, ce programme sera l’occasion d’avoir :

  • meilleure compréhension des missions et activités du Groupe de la Banque mondiale;
  • accès à des données de qualité pour leurs travaux de recherche ;
  • possibilité de collaborer avec des experts reconnus du développement ;
  • occasion de contribuer à la mission du Groupe de la Banque mondiale.

Conditions d’admission

Peuvent déposer leur candidature, des ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne ayant récemment obtenu leur doctorat ou des étudiants en dernière année de doctorat dans les domaines suivants : économie, statistiques appliquées et économétrie, évaluation d’impact, éducation, santé, énergie, agriculture, infrastructures, démographie, déplacements forcés et tous les champs du développement.

Les candidats doivent :

  • avoir obtenu leur doctorat récemment ou suivre un cursus doctoral dans un établissement d’enseignement supérieur qu’ils réintégreront à l’issue du programme ;
  • avoir moins de 32 ans au 1er octobre 2018 ;
  • posséder une excellente maîtrise, orale et écrite, de l’anglais ;
  • avoir d’excellentes aptitudes dans la recherche analytique et quantitative.

D’autres caractéristiques seront aussi prises en considération :

  • maîtriser une autre langue officielle de la Banque mondiale (français, espagnol, russe, chinois, arabe) ;
  • être ressortissant(e) d’un pays fragile et en conflit ;
  • être issu(e) de communautés de réfugiés ou de déplacés ou avoir une expérience avérée des déplacements forcés.

Processus de sélection :

La date limite pour déposer un dossier de candidature est le 19 novembre 2017.

Après avoir postulé en ligne, les candidats les plus qualifiés seront sélectionnés et leur dossier de candidature sera soumis aux responsables de la région Afrique du Groupe de la Banque mondiale et aux départements participant à ce programme. Ces derniers feront ensuite connaître leurs choix définitifs et définiront les projets à entreprendre.

Les candidats retenus seront embauchés comme consultants pour une période de courte durée, d’un minimum de six mois. Ils seront rémunérés, bénéficieront d’un vol aller-retour en classe économique entre leur université et Washington DC ou le bureau du pays de la Banque mondiale auquel ils seront affectés, et seront assurés contre les accidents du travail.

Pour postuler, cliquez sur Banque mondiale