Patrick Awuah Jr, fondateur de l’Université Aseshi au Ghana

© Ashesi University College

Originaire du Ghana, Patrick Awuah Jr est le président fondateur de l’Université Aseshi, située à Accra. Avec pour mission d’éduquer et de former les futurs leaders du continent africain, cet institut entend contribuer à une transformation profonde des mentalités.

Né et ayant grandi au Ghana, Patrick Awuah quitte son pays natal en 1985, après avoir obtenu son baccalauréat. Grâce à ses résultats brillants et une bourse du Swarthmore College, il s’installe aux États-Unis pour y poursuivre ses études supérieures. Là-bas, il suit une formation en ingénierie et économie, avant de compléter un MBA à la Berkeley’s Haas School of Business. Sans surprise, au sortir de l’université, son profil attire tout de suite les plus grandes entreprises américaines. Ainsi, à partir de 1989, il entame sa carrière auprès de Microsoft, en tant qu’ingénieur logiciel, puis de directeur de programme.

 

L’exercice de ces fonctions aura un grand impact sur Awuah. En effet, en 2007, lors d’une conférence TED à laquelle il participe, il confie avoir réalisé à quel point il est important de créer des solutions face à un problème. En l’occurrence, il s’est mis à imaginer ce que deviendraient son pays et son continent si les hommes et les femmes qui le peuplent joignaient leurs idées pour surmonter les défis auxquels ils font face. Dans cette même logique, il a réalisé que l’éducation et la formation sont au centre de tout développement et que pour créer un véritable changement dans le monde au sein duquel ses enfants vivront, il lui faudrait revenir vers sa terre natale.

«J’essaie de contribuer à une renaissance de l’Afrique.» – Patrick Awuah

Ainsi, une fois de retour au Ghana, Patrick Awuah décide de se renseigner sur les maux qui rongent son pays, afin de voir dans quelle mesure son expérience peut les soulager.

«Chaque société doit être très attentive à sa manière de former ses dirigeants.» – Patrick Awuah

L’éducation devient dès lors sa priorité, si bien qu’en 2002, il décide de fonder une université qui formera «une nouvelle génération de leaders honnêtes et entreprenants», pour contrer la corruption et la faiblesse des institutions étatiques. Quinze ans après sa création, l’Université d’Aseshi a diversifié le contenu de ses formations ; on peut maintenant y étudier l’informatique, le génie électrique, le génie mécanique ou encore la gestion des systèmes d’information et l’administration des affaires.

«La façon dont nous éduquons nos leaders est fondamentale pour progresser sur ce continent.» – Patrick Awuah

En plus d’apporter des connaissances et des compétences solides, l’Université d’Aseshi a pour vocation de créer une nouvelle génération de leaders au sens éthique. Pour son président, l’honnêteté, le courage et le don de soi sont les seuls gages d’un lendemain meilleur.

Article précédentL’Afrique dit non à l’esclavage en Libye
Article suivantLa petite robe noire en 3 styles