Mubarak Mukiya : un jeune entrepreneur kenyan bien de son temps

Persévérant! C’est probablement l’épithète qui colle le mieux à Mubarak Mukiya, un Kenyan de 23 ans qui a fait des nouvelles technologies son domaine de prédilection. Sa capacité à anticiper les besoins de son environnement l’a mené jusqu’à la création de son entreprise, Zagace. Une entreprise florissante, devenue aujourd’hui une multinationale. Portrait d’un jeune Kenyan qui fait des obstacles, des occasions à saisir.

Mubarak Mukiya a très vite compris que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. À seulement 10 ans, il perd ses deux parents et se retrouve dans la maison de sa tante, qui s’occupe de son éducation.

 

Cette famille adoptive lui permet d’aller au collège et au lycée. Il apprend très vite l’informatique en autodidacte et développe une aisance remarquable pour les nouvelles technologies. Après son baccalauréat, le garçon refuse une bourse de la Harvard Institute, pressé de commencer son aventure professionnelle. Au rêve américain, le jeune homme préfère se frotter à la réalité de son pays et apporter des solutions.

Sa tante est propriétaire d’une maison d’édition, Acrodile Publishers. Son entreprise connaît des difficultés et a du mal à attirer les clients, en raison d’un manque de ressources. Une véritable difficulté que le jeune homme se donne le défi de surmonter. Ainsi, il décide de mettre en place un site internet et de réorienter la stratégie de l’entreprise de sa tante. Une idée qui permettra de sauver Acrodile Publishers.

Cet exploit permet au jeune homme de décrocher des contrats de consultant. À travers ces activités, il parvient à faire suffisamment d’économies. En 2012, il crée son entreprise, Hype Century Technologies and Investment, une société de design de sites web et de gestion de noms de domaine. Cette aventure commence en solitaire, mais par la suite, il parvient à recruter deux camarades de classe.

L’entreprise du jeune Kenyan devient rapidement un succès dans son environnement. La confiance est vite établie et la société obtient de nouveaux clients. Le succès est si rapide que Mubarack décide de déménager dans de nouveaux locaux et d’augmenter son personnel. En 2013, l’entrepreneur visionnaire se réinvente et vend la florissante société pour mettre en place un nouveau projet. Il crée Zagace, une autre entreprise en informatique. L’émergence de cette dernière prend forme par son ouverture sur l’internationale. Aujourd’hui, Zagace est une multinationale qui a son siège social à San Francisco.

Les performances de Mubarak Mukiya entraînent la reconnaissance de tous les décideurs du continent :

  • 2015 : sélectionné parmi les 30 entrepreneurs les plus prometteurs d’Afrique, selon le magazine Forbes
  • 2012 : récipiendaire du prix Anzisha Fellow de l’African leadership academy
  • 2011 : gagnant du prix de science, une compétition regroupant tous les lycées du Kenya

«La valeur n’attend point le nombre d’années!», dit le vieil adage et Mubarack Mukiya en est la preuve. Il fait partie d’une nouvelle génération d’Africains qui a décidé de prendre son destin en main et de jouer les premiers rôles pour un essor certain du continent.