Lola Omolola connecte plus d’un million de femmes sur Facebook

PARTAGER

Créé en septembre 2015, par la Nigériane Lola Omolola, le groupe Female IN ou FIN compte plus d’un million de membres sur Facebook. Avec pour objectif de donner aux femmes un espace au sein duquel elles peuvent s’exprimer librement et s’entraider, cette communauté lutte contre la culture du silence.

Initialement conçu pour un public nigérian, le groupe FIN représente désormais une mosaïque de femmes d’origines diverses. Il y a deux ans, la Nigériane Lola Omolola a créé cette plateforme exclusivement réservée aux femmes sur Facebook. Son souhait ? Créer un espace de discussion dans lequel les tabous sont levés et la parole libérée.

 

Confiant n’avoir jamais envisagé que FIN rencontrerait un si grand succès, Lola Omolola considère ce groupe comme une maison dans laquelle des sœurs partagent leurs expériences, leurs victoires, leurs luttes et leurs aspirations, le tout dans le respect mutuel.

«Notre communauté est composée de femmes venant du monde entier, mais qui partagent toutefois un seul et même but : celui de vivre dans un monde plus compatissant et solidaire au sein duquel elles peuvent s’affirmer et vivre leur propre vérité. Par conséquent, la seule chose que nous puissions faire consiste à les écouter avec empathie.» – Lola Omolola

Pour intégrer FIN, bien évidemment, il faut tout d’abord être une femme. Ensuite, pour s’assurer que le réseau s’élargisse tout en restant privé, les nouvelles adhérentes ne peuvent être ajoutées que par celles qui le sont déjà. En effet, si l’on considère que les membres abordent des sujets délicats comme la violence domestique ou les agressions sexuelles, le caractère confidentiel du groupe est crucial.

De toute évidence, si le concept FIN connaît un tel succès, c’est parce qu’il est réussi. Ainsi, désireux de rencontrer sa fondatrice, le créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a fait le déplacement à Chicago, où elle est établie, pour échanger avec elle, l’aider à agrandir sa communauté et rapprocher encore plus ses membres.

I'm heading to Chicago later this month for our first ever Facebook Communities Summit with a few hundred of our top…

Publié par Mark Zuckerberg sur mardi 6 juin 2017

«Il y a deux ans, elle a créé sur Facebook le groupe secret Female IN, ou FIN. C’est un espace de confiance exempt de tout jugement au sein duquel plus d’un million de femmes se retrouvent pour parler d’absolument tout, le mariage, le sexe, les problèmes de santé ou de la vie professionnelle. Cette plateforme met un terme à la culture du silence imposée aux femmes dans certaines parties du monde.» – Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook

Invitée à participer au tout premier Sommet de la Fondation Obama, qui s’est tenu à Chicago en octobre dernier, Lola Omolola continue d’inspirer les autres à travers son expérience sur les médias sociaux. Reconnue à l’international pour ses efforts, elle contribue à unifier davantage le monde, une femme à la fois.