Diaspora – Aminata Niakaté : “La diversité, c’est tout le monde”

Aminata Niakaté
Spécialisée en droit des sociétés et en droit fiscal, Aminata Niakaté pose un regard dual sur son parcours et la société dans laquelle elle a évolué, depuis son enfance à Vitry, dans le Val-de-Marne, en France. © Éric Coquelin

Silhouette svelte et voix douce, Aminata Niakaté, du haut de ses 36 ans, nous accueille dans son cabinet situé dans le 8e arrondissement de Paris. Cette jeune avocate franco-malienne est spécialisée en droit des sociétés et en droit fiscal. Mais pas que. Ancienne présidente de l’Union des jeunes avocats de Paris (UJAP), elle est restée très active auprès de cette organisation. En prime, elle s’est engagée dans la vie politique de sa ville, Vitry-Sur-Seine, dans le Val-de-Marne, sous l’étiquette d’Europe Écologie-Les Verts. Aminata Niakaté y est conseillère municipale.

 

S’accrocher à son rêve

« Très jeune, j’ai eu l’envie de devenir avocate. Lorsque j’ai rencontré une conseillère d’orientation, elle n’avait pas l’air de beaucoup croire en ce projet », explique-t-elle. Preuve de sa ténacité, elle poursuit : « Du coup, je me suis agrippée à cette envie. Les années ont passé et j’ai réalisé qu’il fallait faire énormément d’années d’études. » Dans un premier temps, effrayée par cette réalité, Aminata Niakaté envisage de revoir « à la baisse » ses prétentions. « Quand on est jeune, sept ans d’études après le lycée, cela paraît interminable. Je me suis dit que je serais juriste », indique-t-elle. Et au final, ce sont ses nombreuses immersions sur le terrain, en tant que stagiaire, qui l’ont renvoyée vers sa vocation initiale.

Pour lire la suite. Source: Diaspora – Aminata Niakaté : “La diversité, c’est tout le monde”

Article précédentCarlinhos Brown: “Nous avons tant en commun”
Article suivantMuby, un grenier nigérian à deux pas de Garoua dans le Nord-Cameroun