Les séries et films africains à ne pas rater en 2017

Cinéma
Sur le ton classique des comédies romantiques « telenovelas » sud-américaines et s’imprégnant de l’univers tragique-amoureux des sitcoms de Bollywood, Vanilla Girls met en scène les destins très émouvants de plusieurs personnages qui évoluent dans le cadre d’un hôtel de grand luxe au bord d’un lagon paradisiaque. © Steeve Boncourt

Le grand rendez-vous du cinéma africain, c’est bien entendu le Fespaco, qui a eu lieu cette année du 25 février au 4 mars à Ouagadougou au Burkina Faso, tous les deux ans fidèlement à la tradition. Couronné aux festivals du film de Berlin et puis de Ouagadougou, le cinéaste franco-sénégalais Alain Gomis entre dans la cour des grands avec “Félicité”, en salles depuis le 22 mars en France, en dressant le portrait d’une femme fière et indépendante qui, face aux aléas de la vie, va s’ouvrir aux autres. Tourné à Kinshasa, dont il montre le chaos, la moiteur et la nuit, “Félicité” est le portrait d’une chanteuse de bar qui doit trouver de l’argent pour que son fils, victime d’un accident, évite l’amputation. Incontestablement un film qui marque un tournant.

 

Changement d’ambiance avec Bienvenue au Gondwana s’affirme déjà comme le film africain qui ouvrira l’année 2017. Annoncé lors de Meet your Stars le dernier jour du Discop Abidjan 2016, cette comédie est avant tout l’œuvre de l’humoriste Mamane, qui en est l’auteur et le réalisateur. Basé sur sa très très démocratique République du Gondwana, dont il ouvre les portes chaque semaine sur Canal Plus Afrique et sur RFI, ce film est avant tout une comédie panafricaine, avec un casting hors norme d’acteurs africains bien connus comme : Michel Gohou, Digbeu Cravate, Prudence Maidou, Lamine N’Diaye, Rasmané Ouedraogo, Binda Ngazolo, Hachimou Oumarou, Akissi Delta, Michel Bohiri entre autres. Tourné en Côte d’Ivoire avec des moyens modernes et axé sur une nouvelle façon de penser l’humour en Afrique, il sortira dans les salles dès le mois de mars, et dans les festivals notamment en France dès le mois de janvier.

Lire la suite. Source: Afrique : les séries et films à ne pas rater en 2017

Article précédentAu Burkina Faso, de jeunes sourds et entendants étudient ensemble
Article suivantL’île d’Idjwi, pépinière du développement local au Sud Kivu