Plusieurs artistes africains présents au WOMEX 2017

© Womex

Du 25 au 29 octobre prochains, l’édition 2017 du World Music Expo (WOMEX) se tiendra à Katowice, en Pologne. Plusieurs artistes issus du continent africain seront de ce rendez-vous incontournable de la scène musicale internationale.

Mozambique, Tunisie, Sénégal, Éthiopie… À l’occasion du WOMEX 2017, la plus grande rencontre annuelle des professionnels de la musique, le continent africain sera représenté par de nombreux artistes, chanteurs, rappeurs, producteurs, instrumentistes et DJ.

 

 

Musiques du monde

Basé à Berlin, le World Music Expo, ou WOMEX en abrégé, est une initiative de soutien et de développement des musiques du monde, dont l’exposition annuelle, son événement phare, se déroule dans différents lieux en Europe.

 

«Le WOMEX, rendez-vous incontournable des professionnels des musiques du monde, offre une occasion unique pour faire des rencontres, partager des informations, établir des contacts, découvrir de nouveaux talents et conclure des marchés. De nombreux événements viennent enrichir cet espace de rassemblement et faciliter les échanges : conférences, showcases, masters classes, marché du film… le tout autour des musiques du monde.» – site de l’UNESCO

Voici la liste des artistes qui représenteront le continent africain, à l’occasion du WOMEX 17 :

  • L’accordéoniste Viktor Tavares, plus connu sous le nom de Bitori, et le chanteur     Chandro Graciosa, tous deux originaires du Cap-Vert
  • Le groupe musical Gato Preto, composé de talents issus du Mozambique, du Ghana, du Sénégal et de l’Allemagne
  • Ifriqiyya Électrique, groupe musical franco-tunisien
  • King Ayisoba, chanteur et joueur de kologo ghanéen
  • L’orchestre congolais Les Mangelepa, basé au Kenya depuis 1975
  • Orlando Juluis, célèbre saxophoniste nigérian
  • Qwanqwa, quatuor symbolisant les sons traditionnels éthiopiens
  • Waldemar Bastos, auteur, compositeur, guitariste et chanteur angolais
  • Le DJ sénégalais afrofuturiste Ibaaku, qui fait d’ailleurs le tour du monde depuis la sortie de son premier album, Alien Cartoon, en 2016.

Avec des démonstrations, des projections de films, des sessions de développement, des éléments du commerce équitable et des remises de prix, le WOMEX 17 est l’occasion pour les acteurs du monde de la musique de faciliter et de pérenniser les relations au sein de leur réseau. C’est un véritable tremplin pour les nouveaux artistes.

 La chanteuse Oumou Sangaré honorée

Cette édition sera d’autant plus spéciale pour le continent africain puisque la chanteuse malienne Oumou Sangaré recevra le Womex Artist Award, un prix qui vise à récompenser ses actions musicales et sociales.

 

«ce prix est pour toutes les femmes et pour tous les Africains. Ce sont eux qui m’ont encouragée à chanter et à écrire des chansons. Je suis heureuse et honorée d’avoir été choisie pour recevoir le prix Womex, car c’est l’un des festivals qui a toujours cru en ma musique.» – Oumou Sangaré

Rappelons qu’en 2015, l’artiste sénégalais Cheikh Lô avait remporté cette prestigieuse distinction.

Article précédentLe peuple de Béhanzin
Article suivantLe Maroc fait un don médical à Madagascar