Mode : le créateur camerounais Wazal Ayissi présente sa collection « Ova tété »

Collection Wazal 2017 Crédits; Ayissi Nga Joseph-Marie

Elle a été présentée en marge de la dernière Fashion week de Paris.

Le styliste modéliste franco-camerounais Ayissi Nga Joseph-Marie, encore appelé Wazal Ayissi, a dévoilé tout récemment sa toute dernière collection, baptisée « Ova tété ». Cette collection, confectionnée à base du wax et du bazin, fonde son originalité dans son alliage aux matériaux rares que l’on trouve principalement au Sénégal et au Mali, comme le cuir d’agneau. La mise en commun de ces différentes matières nobles a donné naissance à cette collection baptisée « Ova tété ».

 

« Ce nom est inspiré de l’argot camerounais. Ova veut dire plus grand, quelqu’un de noble, et Tété veut dire chic bourgeois. Le chic est généralement utilisé pour qualifier l’allure qu’un vêtement a sur celui ou celle qui le porte. En gros, le chic caractérise ceux qui savent s’habiller et porter des vêtement modernes et bien coupés».

Explique le promoteur de la marque Wazal Couture, pour décrire son travail.

Collection Wazal 2017 Crédits; Ayissi Nga Joseph-Marie

Les vêtements Wazal Couture ont été fabriqués dans l’atelier « Fil de Paris vêtements ». Ils ont notamment été présentés à l’espace Anggy haif, au cours d’un événement organisé en marge de la Fashion Week de Paris. Pour Wazal Ayissi, la marque Wazal Couture veut exprimer un univers « fashion » dans une recherche permanente de matières soignées, du style et de la créativité. Les teintes de cette marque sont des mélanges de noir, d’orange, de bleu, d’ écru et d’imprimés africains.

Collection Wazal 2017 Crédits; Ayissi Nga Joseph-Marie

Ayissi Nga Joseph-Marie se considère comme un artiste multidimensionnel. Il travaille également sur une bande dessinée intitulée la légende de Wazal, qui paraîtra très prochainement.

Source: Mode : le créateur camerounais Wazal Ayissi présente sa collection « Ova tété »

Article précédentDes ingénieurs rwandais formés sur l’exploitation d’un nouveau radar météo pour défier les aléas climatiques
Article suivantSanté de la reproduction : le Sénégal priorise la synergie d’action