MHD à Dakar le 28 décembre : une puissance dans le mouv’

© Felipe Barbosa pour Les Inrockuptibles (détail)

MHD, le prince de l’Afro Trap, enchaîne les tournées sur la scène internationale. En cette fin d’année, il a choisi de faire escale à Dakar. Le 28 décembre au monument de la renaissance africaine, MHD fera raisonner son Afro Trap. Présentation d’un artiste qui a fait beaucoup parler au cours des deux dernières années.

 

MHD est présent partout : radio, télé, internet, le jeune Français d’ascendance sénégalo-guinéenne inonde les écrans. Il est devenu une star de la scène urbaine en un temps record. En France, MHD est la révélation de l’année 2016. Dans un pays où la musique urbaine est très relevée, il faut beaucoup d’ingéniosité pour s’imposer. Ainsi, pour se faire une place dans le marché, MHD a joué sur un style nouveau. Le concept du jeune rappeur de 22 ans est l’Afro Trap. Cette nouveauté, ou mise à jour musicale est constituée en grande partie de musique africaine. Le succès est retentissant ! L’auteur de «La puissance» est désormais connu à l’international et son mouv’ fait danser le monde entier.

 

Quand on pense à l’Afro Trap, on pense à MHD

Plusieurs d’entre nous ont découvert l’Afro Trap grâce à MHD et pourtant, il n’est pas le premier à chanter ce style de musique. La chaîne de télévision franco-allemande Arte décrit le style musical Afro Trap dans un documentaire comme «la musique d’une génération qui a grandi entre les sons de l’Afrique et des États-Unis». MHD, rappeur français, est d’ascendance sénégalo-guinéenne et il n’est pas le premier à mélanger sonorité d’Afrique et rap français. En 1997, le collectif Biso Na Bisso faisait du rap sur la rumba congolaise. On dira qu’ils ont essayé, mais que c’est MHD qui s’est approprié l’Afro Trap, un style qu’il revendique sur tous les toits.

«Les Américains qui se revendiquent Afro Trap ont peut-être utilisé ce terme, mais ils ne l’exploitent pas. Moi, j’ai appuyé le truc, j’ai crié Afro Trap partout. En France, quand on pense à l’afro trap, on pense à MHD.» – MHD, cité par lesInrocks.com

À Dakar, le 28 décembre, MHD vient mettre en œuvre le mixage extraordinaire qu’il a réussi à vendre à l’international. L’Afro Trap est un mélange qui a ses origines au Nigéria. Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, Fela Kuti emploie pour la première fois, en 1970, le terme afrobeat et devient le leader de ce style musical. Si l’afrobeat est un mélange de musique du Nigéria et de jazz, l’Afro Trap renforce le cocktail avec du rap français.

Une chorégraphie très virale

MHD ne sort pas pour autant du cadre rap où le verbe est très guerrier. Lyriquement, l’Afro Trap se caractérise par des paroles dures et intransigeantes de caractère égocentrique et MHD ne fait pas exception.

«Les fruits d’un effort finissent par payer, c’est la rue qui m’a validé. Rien ne peut m’arrêter, même tes barrières. Je suis l’enfant béni, j’ai la baraka» – Paroles de la chanson La Puissance, de MHD

En plus de ce lyrisme fier, MHD associe dans ses vidéoclips des pas de danse qui deviennent vite viraux. Avec un bon rythme, il invente à chaque production des danses qui sont aujourd’hui reprises par toutes les grandes stars. Le chanteur canadien Drake a fait le « Mouv' » de MHD. Les footballeurs comme Paul Pogba et Matuidi célèbrent leurs buts en reprenant les pas de danse de MHD. Même l’équipe de basketball américain les Rockets de Houston s’est amusée sur le  »Mouv » du Franco-Guinéen.

On fait le mouv chez les Rockets 👀 #HoustonRockets #Nba #FaisLeMouv #M

A post shared by MHD OFFICIEL (@mhdofficiel) on

Ce 28 décembre, au monument de la renaissance africaine, nous aurons la chance de découvrir une musique qui réunit trois continents: l’Afrique, l’Amérique et l’Europe. L’auteur de ce métissage est MHD et il ne sera pas seul sur scène. La chatouillante voix de Aya Nakamuru précédera «l’enjaillement» habituel de MHD.

Si vous n’avez pas encore vos billets pour ce concert inédit, c’est par ici

Previous articleÉnergies renouvelables : 2018, le rendez-vous de l’action pour l’Afrique
Next articleLes rituels et mythes égyptiens

2 COMMENTS