L’Attiéké-poisson: Une affaire ivoirienne mais pas que !

Semoule de manioc qui ressemble au couscous marocain, l’attiéké est un plat originaire de la Côte d’Ivoire où il est très apprécié quand on l’accompagne du poisson grillé ou braisé. C’est pour cela qu’un festival lui est consacré à Abidjan.

L’Attiéké c’est doux, mais c’est encore mieux avec le poisson. Braisé, fumé, grillé, piqué, il complète à la perfection cet accompagnement typique des peuples Ebrié et Adjoukrou, et adopté par la Côte d’Ivoire et l’Afrique de l’Ouest.

 

Carpe, Capitaine, “Cha cha”, Thon, sole… on a vraiment l’embarras du choix.

Aujourd’hui l’Attiéké est bien entré dans les moeurs ivoiriennes et traverse même les frontières. Convoité par la diaspora, elle s’internationalise auprès des pays à travers le monde. Mais à Abidjan, il est ce qu’est le Tchep à Dakar. Il rassemble et réjouit le coeur.

L’ATTIEKE POISSON TOUR, festival de deux jours organisé par 247 communication, avec une vingtaine de stands de vendeurs, et un concert, lui rend à juste titre un hommage.

Poursuivez la lecture de cet article en cliquant sur le lien suivant : L’Attiéké-poisson: Une affaire ivoirienne mais pas que !

Partenaire

Abidjan, Côte d’Ivoire
Culturiche est un webzine qui décrit l'actualité culturelle et artistique de l'Afrique. Critique, ouvert, et fun; Culturiche veut rendre le domaine des Arts et de la Culture accessible à tous à travers un agenda, un web TV, et une rédaction avisée.