Afrima 2016 : Stanley Enow meilleur artiste hip hop d’Afrique

Afrima 2016: Stanley Enow sacré meilleur artiste hip hop d'Afrique.
Crédit photo: AFRIK MAG

Le Cameroun vient encore d’inscrire son nom dans l’histoire de la musique urbaine en Afrique, à l’occasion de la remise des derniers trophées de la musique africaine tenues hier à Lagos. Pour la troisième édition des Afrima, (All Africa music Awards), 11 artistes camerounais ont été nominés dans plusieurs catégories. On avait des noms comme Daphné, Franko, Locko, Stanley Enow, Wax Dey…

Afrima 2016: Stanley Enow sacré meilleur artiste hip hop d'Afrique
Crédit photo: AFRIK MAG

Lors du dépouillement des votes qui ont duré plusieurs semaines, les résultats étaient plutôt satisfaisants pour les représentants camerounais. Wax Dey se distingue avec le prix de meilleur artiste d’Afrique Centrale. Et son compatriote Stanley Enow déjà vainqueur des Afrima l’an dernier, remporte le prix de meilleur artiste ou groupe hip hop africain. Ce titre vient s’ajouter à la panoplie de trophées qui ornent les armoires de celui qui se présente comme le « king du hip hop d’Afrique Centrale ».

Afrima 2016: Stanley Enow sacré meilleur artiste hip hop de l'Afrique
Crédit photo: AFRIK MAG

Il faut rappeler qu’il a été aussi vainqueur (et le seul dans l’histoire au Cameroun) du MTV Africa Music Awards en 2014. Vainqueur des Afrimma à Dallas la même année. Et de nombreux autres titres nationaux à ne pas négliger. Depuis 2013, lors de la sortie de son fameux « hein père », Stanley Enow porte le flambeau de la musique urbaine camerounaise à travers le monde. Même si dans son propre pays, il n’est toujours pas apprécié à sa juste valeur.

Article précédentLe train chinois entre Djibouti et Addis-Abeba sort de terre
Article suivantÉtats-Unis: première femme musulmane d’origine somalienne élue parlementaire