Zambie : 700 millions de dollars pour lancer une centrale hydroélectrique

Le ministre zambien de l’Énergie, Felix Mutati, a annoncé le début de la construction d’une centrale hydroélectrique pour le mois d’août prochain. Des investisseurs privés seraient prêts à investir 700 millions de dollars dans le projet, qui assurera l’autonomie énergétique du pays.

Située dans la province du Nord, la centrale hydroélectrique de Kalungwishi verra bientôt le jour. L’information est donnée par le ministre de l’Énergie, Felix Mutati, pour qui les bailleurs ont assuré la contribution financière nécessaire pour démarrer en août 2018.

 

Il s’agit, en effet, d’un projet phare du gouvernement qui comprend une centrale et une sous-station de 151 MW et de 96 MW, une ligne de transport de 330 kV de 300 km et une autre de 60 kV de 10 km. Ainsi, les enjeux sont importants pour tous les secteurs d’activités de la région septentrionale du pays.

Mieux, le projet est considéré comme porteur d’opportunités d’emploi, de stabilité et surtout de sécurité dans la chaîne nationale de production électrique. La réalisation de l’initiative favorisera une interconnexion entre les grandes localités du nord du pays, Kasama et Nakonde. Loin de satisfaire uniquement les besoins énergétiques locaux, une partie de la production sera acheminée vers la Tanzanie. La Zambie deviendra ainsi un pays exportateur d’énergie hydroélectrique.