Tchad: à la recherche d’investisseurs

Place de la nation
Crédit photo: (Crédits : DR.)

Le gouvernement tchadien a lancé un nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Pour atteindre ses objectifs, le pays ouvre ses portes et fait appel aux partenaires techniques et financiers locaux et internationaux.

L’économie tchadienne qui repose à 70% sur l’exploitation du pétrole fait face à une difficulté suite à la baisse du prix de l’or noir. Cette situation réduit donc les chances du pays d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés.

 

Sur un budget estimé à 5000 milliards de F CFA pour la réalisation de son programme quinquennal entrant dans le cadre de son plan de développement, 2000 milliards de F CFA sont toujours manquants. Cette situation amène le pays qui a toujours opté pour le financement public s’ouvre maintenant au financement privé. Le Ministre de l’Économie et de la Planification du Développement du Tchad, Ngueto Tiraina Yambaye assure que:

« Le Tchad reste attaché à ses partenaires traditionnels  la Banque mondiale et le FMI, mais il est ouvert à tout autre investisseur et à tout modèle de financement ».

Résultat de recherche d'images pour "l'industrie au Tchad"
Crédit photo: chateaunews

Le Tchad est un pays qui possède d’énormes opportunités. Le pays a depuis 2016 amélioré son climat des affaires afin de contrer la corruption et alléger les procédures administratives. Il a dans ce cadre, élaboré une charte des investissements et un cadre juridique et réglementaire qui donne de nombreux avantages aux potentiels investisseurs.

Résultat de recherche d'images pour "agriculture au Tchad"
© Edmond Dingamhoudou/Banque mondiale

Dans le secteur de l’agriculture, le Tchad dispose de 40 millions d’hectares de terres cultivables. Il est également doté d’une importe ressource en eau souterraine et de surface. Sa pluviométrie qui varie entre 100 et 1300 mm favorise une importe production silvio pastoral. On estime à 100 000 tonnes sa production halieutique et ce chiffre est en deçà des opportunités que peut offrir le secteur. Sur le plan de l’élevage, le Tchad qui possède plus de 100 millions de têtes de bétail offre des opportunités d’investissement notamment dans la production laitière, l’embouche bovine et les abattoirs modernes.

Résultat de recherche d'images pour "l'elevage au Tchad"
Des éleveurs de bétail, au Tchad AFP PHOTO DESIREY MINKOH

Le Tchad offre aussi des opportunités d’investissement dans la cimenterie, la fabrication de marbres et de carreaux. Le tourisme, les énergies renouvelables, les infrastructures routières et l’habitat sont également des secteurs à saisir par les investisseurs.

Le marché tchadien possède d’énormes potentialités non encore exploitées. L’appel de ce pays à des investissement privés est une opportunité à saisir et fait de ce pays une nouvelle destination économique.

1 COMMENTAIRE