Côte d’Ivoire : 1 500 milliards FCFA prévu en 2018 pour les routes

TripAfrique

L’Agence de gestion des routes de Côte d’Ivoire (Ageroute) annonce qu’elle dispose déjà de 1500 milliards FCFA pour financer des projets routiers en 2018, au pays du cacao.

Selon Pierre Dimba, directeur général de Ageroute, le fonds sera investi prioritairement pour réhabiliter les 60% à 80 % du réseau routier. Par la suite, le cap sera mis sur l’accélération du processus de bitumage des routes.

 

Avec cette action, il est attendu une facilitation du transport des produits agricoles pour le déplacement des populations. Ces investissements s’inscrivent dans une vision ambitieuse du gouvernement ivoirien matérialisée par son Programme national du développement routier (2016-2025), adopté en août 2016.

D’un coût global de 3 760 milliards FCFA, il s’agit d’un plan stratégique et opérationnel qui vise le renforcement et l’extension des voiries urbaines de la ville d’Abidjan. Il prévoit également une extension du revêtement des routes des chefs-lieux de district, de région et de département dans les villes de l’intérieur du pays.