Ouganda : reprise des activités de fret sur le lac Victoria

Source: Agence Par:
ecofin

Un cargo de 900 tonnes a accosté, pour la première fois depuis plus de dix ans, à Port Bell, à Kampala, mardi, marquant ainsi la reprise par l’Ouganda des activités de fret sur le lac Victoria.

Le navire immatriculé en Tanzanie, MV Umoja, a quitté le port de Mwanza, dans le nord de la Tanzanie, sur le lac Victoria. Faisant ainsi revivre le corridor central qui relie le port tanzanien de Dar es-Salaam à l’Ouganda, au Rwanda, au Burundi et à la République démocratique du Congo par le rail, la route et les voies navigables intérieures.

Pour l’Uganda Railways Corporation (URC), la reprise des opérations sur le lac offre une alternative aux commerçants qui importent ou exportent des marchandises, à travers le Corridor Nord qui relie le port de Mombasa (Kenya) à l’Ouganda, au Rwanda et au Soudan du Sud.

« Nous voulons dire à nos clients que les deux itinéraires sont maintenant praticables », a déclaré Abubaker Ochaki, chef des opérations de l’URC, à The EastAfrican.

M. Ochaki a indiqué que cela coûtait désormais 65 $ par tonne aux négociants pour livrer du fret de Dar es-Salaam à Kampala par le corridor central, contre environ 90 $ par tonne dans le Corridor Nord.

Rappelons que les navires ougandais assurant le fret sur le lac Victoria avaient été retirés du service après une collision entre deux d’entre eux, entrainant un naufrage en 2005.

Source: Ouganda : reprise des activités de fret sur le lac Victoria après plus d’une décennie d’interruption