Nigéria : une startup prospecte des investisseurs pour financer le lancement d’une bourse des produits agricoles

Harvesting: Two pickers make their way through a field.
Photo: Milton Grant/UN

La start-up nigériane Integrated Produce City Ltd a engagé des pourparlers avec des investisseurs sud-africains, chinois et australiens, pour la mobilisation de fonds nécessaires au lancement d’une bourse des produits agricoles.

Selon Pat Utomi, le promoteur du projet, son entreprise a déjà mobilisé 20 % des 135 millions $ requis pour un lancement des opérations d’ici fin 2018. « Il s’agit d’une solution globale, qui permettra aux producteurs de vendre leurs productions de manière optimale, mieux que dans le processus actuel où ils en perdent 80% avant l’arrivée sur les points de vente », a-t-il fait savoir, selon des propos rapportés par Bloomberg.

 

Cette bourse de produits agricoles sera constituée d’entrepôts frigorifiques et d’usines de traitement. Elle permettra de stocker de grandes quantités de productions telles que le cacao, l’huile de palme, les noix de cajou et le caoutchouc que des exportateurs pourront plus facilement commercialiser.

Le Nigéria a entrepris d’augmenter ces investissements dans l’agriculture afin de réduire les importations de produits alimentaires qui ont coûté environ 3,2 milliards de dollars au pays en 2015, selon le bureau national des statistiques.

L’économie du Nigéria, l’un des principaux producteurs de pétrole en Afrique, a été durement impactée par la baisse des cours du pétrole sur le marché international.

Source: Nigéria : une startup prospecte des investisseurs pour financer le lancement d’une bourse des produits agricoles

Previous articleTourisme: Le paradis terrestre s’appelle Madagascar (Vidéo)
Next articlePaul Kagamé: « Notre civilisation nous donne de la créativité »