Maroc : un rendement record pour la campagne céréalière

Même avec une superficie cultivée réduite, la récolte de céréales dans les champs marocains devrait frôler les 100 millions de quintaux cette année, soit bien plus que les prévisions du projet de budget. Conséquence : le taux de croissance devrait être supérieur aux 3,2 % attendus.

Comme chaque année, les Assises de l’agriculture organisées à Meknès – en prélude au Salon international de l’agriculture de Meknès – sont l’occasion de faire le point sur la campagne agricole. Et pour cette édition Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, n’a pas dérogé à la règle. Surtout que « l3am zine » (l’année est bonne), comme disent les fellahs marocains, pour lesquels le niveau de récolte céréalière constitue le baromètre du pouvoir d’achat.

 

Ainsi, le département de l’Agriculture annonce une récolte céréalière en croissance de 3 % par rapport à la campagne précédente. Ce sont donc 98,2 millions de quintaux de céréales qui seront récoltés des champs marocains, dont près de la moitié de blé tendre.

Ce niveau de production a été réalisé sur une superficie emblavée de céréales étalée sur 4,5 millions d’hectares, soit 900 000 hectares en moins par rapport à la campagne précédente.

Lire la suite de l’article ici: Maroc : un rendement record pour la campagne céréalière.