Un jeune Burkinabè crée un masque intelligent anti-Covid

smask
smask
Nathanaël Thierry Kopia

Ca y est ! Nathanaël Thierry Kopia, jeune entrepreneur burkinabè dans le numérique et le social, crée  le « S-MASK »  un masque intelligent pour donner un coup de frein efficace à la propagation du coronavirus. C’est une première au Burkina Faso et voire même au monde.

Depuis plus d’une année, la pandémie provoquée par le COVID-19 a plongé le monde entier dans une situation d’urgence extrême. Si des vaccins sont en phase d’expérimentation actuellement, le meilleur moyen préconisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour se protéger est d’appliquer les gestes barrières. Parmi eux, le port du masque demeure une recommandation incontournable. Comment la technologie, dans un monde de plus en plus connecté, pourrait apporter une solution pour lutter contre cette pandémie ? Une question essentielle à la base des recherches de Nathanaël Thierry Kopia et ses collaborateurs depuis février 2020.

C’est le 20 mai 2020 que le S-Mask voit le jour avec son premier prototype S-M, K20.01. L’invention concerne le domaine de la santé et de la technologie. En effet, c’est un masque intelligent muni de capteurs électroniques, qui transmettent des informations de certaines constantes sanitaires de l’utilisateur sur une application mobile via la connexion Bluetooth du smartphone.

Cette application mobile affiche de multiples informations tel que la température corporelle et son rythme cardiaque. Elle peut également faire un diagnostic de l’état de santé de l’utilisateur en croisant les données reçues du masque. Elle envoie des notifications de mise en garde en cas d’approche d’une zone à forte contamination de la pandémie COVID-19 grâce à la géolocalisation. Cette invention regorge de bien d’autres fonctions utiles.

Par ailleurs, le masque favorise la respiration d’un air agréable et pur grâce à au filtre en coton changeable qui peut être inodore ou parfumé.

C’est à la fois un équipement d’information, d’autocontrôle et un dispositif de protection contre l’inhalation de poussières nocives, d’agents pathogènes, fumées, vapeurs, de gaz, ainsi que contre diverses maladies transmissibles dans l’air.

A la date du 08 octobre 2020  Nathanaël Thierry KOPIA et son équipe composée de Franck Lionel OUEDRAOGO, Abdou KABORE, Ismaël Isaac Lawako KI, Ben Isaac COMPAORE et de Hamadou DORO SMASK, ont déposé la demande de brevet d’invention du S-MASK Version S-M20.02 à l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) .

Aujourd’hui, le Burkina Faso à l’instar des autres pays africains, est confronté à une énorme crise sanitaire. Il connait un nombre insuffisant d’infrastructures sanitaires et de professionnels de la santé pour faire face. Le nombre de personnes contaminées par le COVID-19 progresse chaque jour et continue d’endeuiller de nombreuses familles. Selon l’écrivain et psychiatre Martiniquais Frantz Fanon : « Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir ». Nathanaël Thierry KOPIA, lui a trouvé sa mission : sauver des vies, en donnant libre court à son génie créateur. Il apporte ainsi des solutions numériques locales à un problème mondial.

Son invention a juste besoin d’un peu d’aide pour passer au stade industriel. Rejoignez ceux qui soutiennent cet inventeur et son équipe. Participez à ce formidable projet pour une vie plus saine et plus sereine.

Contacter Thierry KOPIA : thierry.kopia@gmail.com

Rodrigue SEKONE