Lesotho : découverte du cinquième plus gros diamant au monde

Le 15 janvier dernier, la société minière britannique Gem Diamonds a annoncé avoir extrait, au Lesotho, un diamant d’une masse exceptionnelle de 910 carats. Il est déjà considéré comme l’un des cinq plus gros jamais découverts sur la planète.

Avec une forte fluorescence résultant de sa couleur de catégorie D (blanc exceptionnel), le diamant découvert récemment par Gem Diamonds attire les regards du monde entier. L’entreprise minière ne cache pas sa satisfaction avec cette prise énorme effectuée dans sa mine de Letšeng, la plus haute mine de diamants au monde, atteignant 3 100 m d’altitude.

 

De qualité exceptionnelle, la pierre a une masse de 910 carats. Elle est de type IIa, une norme dite gemme et jamais découverte auparavant. Très recherchée, cette catégorie de diamants est celle de plus grande pureté existante. Cette découverte confirme bien que l’Afrique australe recèle de richesses diamantifères.

Dans un communiqué public, Clifford Elphick, le Président- Directeur général de Gem Diamonds affirme que, depuis l’acquisition de la mine de Letšeng en 2006, ce gisement a produit quelques-uns des diamants les plus impressionnants au monde. Pour étayer son argumentation, il cite le Lesotho Promise, une pierre de 603 carats.

Dès l’annonce de cette découverte, les actions de l’entreprise ont connu une hausse de 14 % à la bourse de Londres. Selon l’analyste Ben Davis, du cabinet Liberum Capital, la pierre pourrait valoir jusqu’à 33 millions d’euros soit près de 22 milliards de FCFA.

Le plus gros diamant découvert au monde à ce jour reste le Cullinan, une pierre de 3 106 carats extraite en Afrique du Sud, en 1905. En deuxième position, se trouve Lesedi La Rona récupérée en 2015 par Lucara Diamonds au Botswana. Encore appelée Karowe AK6 ou Quad 1, cette pierre pèse 1 111 carats.