Les 30 Jeunes entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoménales qui s’attellent à résoudre les difficultés auxquelles ils sont confrontés et créent des emplois dans le processus.

Pour la septième année consécutive, ce classement annuel des 30 jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs met sur le devant de la scène quelques uns des jeunes talents et innovateurs les plus exceptionnels du monde professionnel africain actuel. Ces trente noms ont été sélectionnés parmi plus de 650 nominations envoyées par email, étudiées par une petite équipe et approuvées par un panel de juges experts, pour veiller à ce qu’ils méritent leur place dans ce classement.

Dans les milieux variés de l’immobilier, des services financiers, de l’industrie, des médias, de la technologie, des technologies vertes, de l’agriculture et de la mode, les 30 jeunes entrepreneurs africains sélectionnés sont impatients de faire changer les choses sur ce continent. Ensemble, ils représentent l’élite entrepreneuriale, innovatrice et intellectuelle de leur génération. Certains des noms ci-après ont déjà figuré à ce classement dans le passé, mais la majorité d’entre eux sont nouveaux.

Voici donc la promotion 2018 du Classement des 30 jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs (non ordonné), qui transforment l’Afrique aujourd’hui.

Temitope Ogunsemo, Nigeria

Fondateur de Krystal Digital

Né au Nigeria il y a 33 ans, Temitope Ogunsemo est le fondateur de Krystal Digital, une entreprise de technologie de l’éducation en pleine expansion, spécialisée dans la création, la mise au point et le déploiement d’applications logicielles personnalisées et axées sur le service pour les institutions pédagogiques du Nigeria. L’entreprise est fondée en 2010 à Lagos, et son produit phare est MySkool Portal, une application internet pour le système de gestion des données des écoles, qui stocke et archive ces données et a été adopté par plus de 50 lycées publics dans le pays, avec plus de 65 000 utilisateurs étudiants actifs. Krystal Digital compte désormais plus de 150 employés et un chiffre d’affaire annuel de plus de 3 millions de dollars (2,4 millions d’euros).

Poursuivre la lecture de cet article ici: Les 30 Jeunes entrepreneurs Africains les plus prometteurs En 2018

Previous articleAu Nigeria, TradeDepot lève 3 millions de dollars auprès de Partech Africa qui réalise son premier investissement
Next articleSénégal: Waw télécom veut révolutionner l’internet