Le Maroc veut les investissements australiens

Le Maroc veut les investissements australiens
Photo: Agence Marocaine de Presse MAP

Le Maroc, un pays dynamique attire de plus en plus d’investisseurs. Les Australiens s’intéressent au Royaume et ont souhaité connaître davantage ce pays à la bonne santé économique. A Adélaïde, au sud de l’Australie, l’ambassadeur du Maroc a présenté son pays et ses avantages pour les investisseurs australiens.

La chambre de commerce et d’industrie australienne a réuni du monde : le Ministre de l’Investissement et du Commerce d’Adelaïde, Hamilton Smith, le maire d’Adelaïde, Martin Haese, le président du parlement local, Michael Atkinson ou encore le président de “l’Investment Attraction”, une instance chargée de la gestion des activités d’investissement à Adelaide, Mike Hnyda. Tous ont échangé avec l’ambassadeur du Maroc Karim Medrek. Ce dernier a mis de l’avant le dynamisme de l’économie de son pays pour séduire les investisseurs.

 

Le Maroc dispose d’un climat favorable à l’investissement, sans oublier ses infrastructures de haut niveau, son tissu industriel émergent et son système financier, l’un des plus avancés d’Afrique. Par exemple le crédit intérieur accordé au secteur privé (que les économistes accordent comme proxy du développement financier) s’élevait à 65,4% du PIB en 2016 contre 45% pour l’ensemble des pays de l’Afrique Sub-saharienne.

Les grands projets lancés au Maroc, notamment la plateforme Tanger Med (un hub situé sur le Détroit de Gibraltar et connecté à 174 ports mondiaux), le chantier de la ligne à grande vitesse considéré comme le plus long viaduc pour TGV jamais réalisé, les complexes de production d’électricité à partir de sources renouvelables et les programmes industriels intégrés, en particulier ceux des secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, sont également des facteurs qui renforcent l’attractivité du Maroc. A cela, il faut ajouter la sécurité et la stabilité politique dont jouit le Maroc.

A Adelaïde, l’ambassadeur a animé, au côté de Martin Haese, une conférence sur le thème “Le Maroc et l’Australie pour un avenir prometteur”. Occasion pour lui de mettre en perspectives les caractéristiques de l’économie marocaine et les avantages de différents domaines pour les investisseurs étrangers ainsi que l’importance des réformes entreprises par le Royaume pour la mise en place d’un cadre profitable aux investissements étrangers.

Les investissements directs étrangers du Maroc ont atteint 46 milliards de dollars en huit ans. Capitale économique et plus grande ville du pays, Casablanca est considérée aujourd’hui comme la ville d’Afrique du Nord la plus intéressante pour les investisseurs étrangers.

Article précédentLa Côte d’Ivoire offre le chocolat rose
Article suivantArtisanat malien : un savoir-faire traditionnel qui séduit

1 COMMENTAIRE