Kenya : campagne de promotion du thé pour le marché russe

Source: Agence Par:
ecofin

Au Kenya, le directorat du thé a lancé récemment une campagne de promotion visant à s’attirer les faveurs des consommateurs russes de thé, rapporte Businessdailyafrica.

Baptisé « Think Tea Make it Kenya », cette opération de charme d’un coût de près de 600 000 dollars s’étendra sur 5 ans.

S’inscrivant dans le cadre d’une stratégie plus globale de réduction de la dépendance aux débouchés traditionnels, la campagne devrait permettre de doubler sur cette période, le volume de thé placé sur le marché russe.

Bien que figurant actuellement au 6e rang par ordre d’importance pour la filière, la Russie demeure un marché à fort potentiel pour le Kenya dans la mesure où le thé noir dont il est le principal exportateur mondial compte pour plus de 90% des importations de thé russes.

En 2017, les ventes de feuille à la Russie ont baissé à 16 163 tonnes contre 20 000 tonnes un an plus tôt.

Le Kenya table sur une production de 452 000 tonnes en 2018.

Source: Kenya : le directorat du thé courtise le marché russe