Le Groupe Actis lance un réseau panafricain d’enseignement supérieur privé

Actis
Crédits photo: Le Quotidien de l'économie

Le réseau délivre plus de 100 diplômes dans les domaines des sciences de la santé, ingénierie, IT, business, droit, architecture, arts et design, médias, éducation et sciences politiques.

Actis, le fonds d’investissement britannique qui gère Eneo Cameroon S.A., annonce le lancement de Honoris United Universities, premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, qui regroupe des institutions leaders en Afrique du Sud et en Afrique du Nord à travers un partenariat avec l’École marocaine des sciences de l’ingénieur (Emsi), la plus grande institution privée du Maroc et principale école privée d’ingénieurs. Le réseau, qui délivre plus de 100 diplômes dans les domaines des sciences de la santé, ingénierie, IT, business, droit, Architecture, arts et design, médias, éducation et sciences politiques, est composé de sept institutions qui regroupent 27 000 étudiants, répartis dans neuf pays et 30 villes en Afrique,sur 48 campus résidentiels ou urbains, centres d’apprentissage ou en ligne.

 

Pour piloter ce projet d’envergure, Actis mise sur une équipe experte dans le management de l’éducation au niveau international et a nommé Luis Lopez au poste de Président Directeur Général d’Honoris United Universities.

Celui-ci a eu une contribution majeure dans la construction du réseau Laureate International Universities pendant 13 ans dans plusieurs pays et continents. Il a par ailleurs dirigé les opérations mexicaines, brésiliennes et d’Amérique centrale avant d’être nommé Directeur Général de l’Europe, du Moyen Orient, de l’Asie et de l’Afrique (EMEAA). « Nous croyons fermement que l’intelligence collaborative, la mobilité et l’agilité qui nous unissent, nous permettront d’avoir un impact positif sur les communautés, sur nos étudiants et sur leurs familles », a indiqué l’intéressé.

A travers cette initiative dont le but est de former un nouveau profil de lauréats panafricains capables d’accompagner la transformation du continent, le groupe confirme son engagement dans le secteur de l’éducation en Afrique et conclut de nouveaux partenariats stratégiques. En effet, Actis a initié cette plateforme d’enseignement supérieur dans les principaux marchés d’Afrique francophone. En décembre 2014, le fonds a réalisé un premier investissement dans le groupe Université Centrale, leader de l’enseignement post-secondaire privé en Tunisie. En 2016, la plateforme a étendu ses activités au Maroc, positionnant le pays en Hub de l’Afrique du Nord et ce à travers son investissement dans l’Université Mundiapolis. Mundiapolis est réputée pour son ouverture à l’international et son approche unique dans la région pour assurer l’employabilité de ses étudiants.

source: Le Groupe Actis lance un réseau panafricain d’enseignement supérieur privé

 

Article précédentKenya : un nouvel aéroport international pour stimuler le tourisme
Article suivantD’Abidjan au succès international, Magic System fête ses 20 ans