Le train chinois entre Djibouti et Addis-Abeba sort de terre

Liaison ferroviaire entre Addis-Abeba et Djibouti.
Les nouvelles locomotives à Addis-Abeba. Crédit photo: Elias Meseret/AP/SIPA

Près d’un siècle après le lancement du chemin de fer franco-éthiopien, qui continuait péniblement d’assurer un service passager entre Djibouti et la ville éthiopienne de Dire Dawa, le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, a inauguré en grande pompe mercredi la toute nouvelle liaison ferroviaire entre Addis-Abeba et Djibouti.

La cérémonie a eu lieu dans la gare flambant neuve de Feri-Labu, située à une vingtaine de kilomètres du centre de la capitale éthiopienne, en présence du président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh et d’une forte délégation chinoise.

Cette ligne de 752 kilomètres, dont 656 situés en territoire éthiopien, a en effet été largement financée et construite par la Chine. L’Eximbank of China a participé à hauteur de 70 % aux 3,4 milliards de dollars nécessaires à la réalisation de la ligne, le solde étant apporté par le gouvernement éthiopien, pendant que sa réalisation a été l’œuvre des sociétés China Railways Engineering Corporation (CREC) et China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC).

Pour lire la suite: http://www.jeuneafrique.com/363011/economie/train-djibouti-addis-abeba-sort-de-terre/

Article précédentShe Leads Africa ou les futures femmes millionnaires d’Afrique
Article suivantAfrima 2016 : Stanley Enow meilleur artiste hip hop d’Afrique