DRC Mining Week: 3.300 experts attendus

Source: Media Par:
Congo

Rencontre exclusivement avec Elodie Delagneau, Directrice de l’événement DRC Mining Week afin de partager sa vision et dévoiler les nouveautés de l’édition 2018.

Dites en nous un peu plus sur DRC Mining Week et son évolution.

DRC Mining Week existe depuis 13 ans et pour conserver notre position de leader, nous garantissons chaque année, lors de la conférence, un bon équilibre entre des intervenants de qualité que sont les représentants du gouvernement, de l’industrie et les fournisseurs. Nous nous sommes donné les moyens d’évoluer avec l’industrie minière afin d’anticiper les besoins de cette industrie. Le résultat offre chaque année aux participants la garantie d’une exposition de grande qualité, centrée sur les pratiques en cours et au fait des nouvelles technologies. Notre conférence met en lumière les équipements et les solutions les plus novateurs de l’industrie minière, permet aux experts de partager leurs connaissances lors d’ateliers de formation technique gratuits, et donne la possibilité aux gestionnaires de projets de découvrir les projets les plus innovants de l’industrie.

Qu’est-ce qui différencie DRC Mining Week et quel est l’intérêt à y participer ?

DRC Mining Week a établi sa réputation en attirant en RDC les parties prenantes et investisseurs étrangers. Chaque année, la participation internationale continue de croître avec un taux atteignant 60% local et 40% international en 2017. Plus de 40 pays devraient être représentés cette année, dont le pavillon sud-africain avec 25 entreprises, le pavillon zimbabwéen avec 10 entreprises et le pavillon du Royaume-Uni avec 7 entreprises. L’événement a aussi à cœur de donner les mêmes opportunités à l’ensemble des fournisseurs afin de présenter leurs solutions au secteur minier en RDC. Les PME auront une zone dédiée afin de rencontrer clients actifs et potentiels, mais aussi pour montrer quelles solutions les fournisseurs locaux peuvent proposer pour améliorer l’efficacité des opérations minières en RDC.

DRC Mining Week n’est pas seulement une exposition et une conférence. C’est une plate-forme de réunion et de réseautage pour tous les participants dans le but de se rencontrer, discuter et créer des synergies pour le bénéfice de l’industrie. Cette année encore, les sponsors, exposants et délégués auront la possibilité de se mettre en relation et d’échanger avant l’événement via une plateforme de matchmaking en ligne. Cet outilleur donnera l’opportunité de programmer leurs rendez-vous d’affaires en fonction des séances de la conférence auxquelles ils souhaitent participer et du calendrier social proposé par DRC Mining Week.

Quelles sont les nouveautés en 2018?

L’exposition sera plus grande que l’année passée, à l’intérieur et à l’extérieur, avec la présence de plus de 160 fournisseurs locaux et internationaux. Le développement de DRC Mining Week en une plateforme industrielle complète se poursuit avec la présence d’un espace élargi dédié à l’agriculture et aux fournisseurs en équipements et engrais. Un parc technologique et énergétique a également été ajouté, ainsi qu’une zone adaptée aux équipements lourds.

Plus de3 300 experts miniers internationaux et actionnaires locaux issus de plus de 40 pays sont attendus. DRC Mining Week offre gratuitement un volet de formation pratique: des ateliers techniques, ainsi que l’opportunité exclusive pour les délégués d’assister à la visite technique du site de la plus grande découverte de gisement de cuivre en Afrique, le projet Kamoa-Kakula dirigé par Ivanhoe Mines.

Quels sujets tendance seront abordés à la conférence?

DRC MiningWeek proposera encore une fois une conférence de haut niveau centrée sur les défis et les développements de l’industrie dont les options de financement des sociétés minières, l’amélioration des relations entre le secteur public et privé, le Code minier, les tarifs douaniers, la formation et le développement ainsi qu’un récapitulatif des projets en cours.

  • Serge Bilambo, Mines et Métaux, Standard BankRDC
  • Simon Tuma Waku, Vice-président, Chambre des Mines, RDC
  • Richard Robinson, Directeur général, Alphamin Bisie Mines, RDC
  • Jean Jacques Mukulu, Associé Assurance &Conseil, PwC, RDC
  • Jean Felix Mupande, Directeur général, Cadastre des Mines, RDC
  • Bertrand Montembault, Avocat-Barreau de Paris, Herbert Smith Freehills, South
  • Africa LLP, Afrique du Sud
  • Mark Bristow, CEO, Randgold, Royaume-Uni
  • Gaëtan E. Munkeni, Directeur régional, FBN Bank, RDC
  • Guy Nzuru, Directeur Général- Opérations RDC, Ivanhoe Mines, RDC

L’ensemble des informations et options d’inscription sont disponibles sur www.drcminingweek.com