Burkina Faso : La purée de tomate qui change des vies

A Donsin, un village situé à environ 30 km de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, des femmes rurales sont à la conquête du marché de la purée de tomate.

Le groupe de femmes « Neerwaya » de Donsin existe depuis les années 1990. À l’époque, leur activité principale était de sécher les tomates et d’autres légumes pour les vendre. Alors que c’était un moyen de conserver les légumes plus longtemps, l’association a également réalisé que lorsque les produits séchés étaient moins rentables. En 2002, grâce à l’association Song Koadba, dont le groupe de femmes est membre, un couple italien est venu au Burkina Faso pour former les femmes à la transformation de la tomate en purée. Depuis lors, la transformation de la tomate en purée est devenue leur principale activité. Et cela a changé leurs vies.

 

Selon Madame Aminata Ouédraogo, membre du groupe, « Cette activité est très importante pour nous. Parce que grâce à ça, on arrive à faire ce qu’on veut faire sans l’aide de quelqu’un d’autre ».

Retrouvez cet article sur le site de notre partenaire AgriBusiness TV en cliquant sur le lien suivant : Burkina Faso : La purée de tomate qui change des vies

Partenaire

Ouagadougou, Burkina Faso
Première web télé en Afrique conçue pour mobile et consacrée aux succès et innovations des jeunes africains dans l’entrepreneuriat agricole dans le but de (re)valoriser les métiers d’agriculture.