Le BTP donne du souffle à l’économie mauricienne

port louis ile maurice republique
Maurice a été classée au 1er rang en Afrique ((49e dans le monde) dans le Doing Business 2017, alors que le FMI prévoit 3,9% de croissance au pays pour cette année. Son économie se base à plus de 70% sur le secteur tertiaire. (Crédits : DR.)

Le gouvernement mauricien table cette année sur une croissance économique de 3,9%, soit 0,1% de plus qu’en 2016. Cette progression est essentiellement portée par la filière construction qui suit de près l’évolution des chantiers lancés notamment par les prometteurs touristiques.

Le gouvernement et les opérateurs économiques mauriciens se frottent déjà les mains : d’après les dernières données du Bureau mauricien des statistiques (BMS), le pays devrait enregistrer une croissance économique de 3,9% cette année, soit une augmentation de 0,1% par rapport à l’année dernière. Cette légère progression revient essentiellement à la bonne performance aux filières construction (BTP) et transformation industrielle.

 

D’après le BMS, la filière construction devrait connaître une forte reprise qui atteindrait une augmentation de 7%. L’industrie manufacturière par contre progressera juste de 0,8% cette année, mais mieux que le taux enregistré l’année dernière (0,3%).

Les prévisions du BMS marquent un léger optimisme par rapport aux prévisions de la Banque mondiale (BM) qui table sur 3,8% de croissance pour l’économie mauricienne. Le FMI quant à lui se montre plus encourageant puisqu’il estime que la croissance du PIB de Maurice sera de l’ordre de 4% par an, jusqu’en 2018. Une projection qui place le pays sur la liste des économies à croissance durable.

La tendance haussière de la filière construction prouve les ambitions du gouvernement mauricien d’augmenter les recettes du secteur touristique. D’ailleurs, les chantiers lancés ces dernières années ont porté leurs fruits, puisque le secteur attire annuellement un peu plus d’un million de touristes et les recettes attendues cette année avoisinent 1,64 milliard de dollars.

Lire la suite : Source: Le BTP donne du souffle à l’économie mauricienne