Bénin : la production de coton bat des records

Coton
Un paysan au milieu de sa récolte de coton. © Théo Renault pour Jeune Afrique

La campagne de récolte (novembre à juin) qui vient de s’achever a vu la production de coton atteindre de nouveaux records selon des chiffres communiqués par le gouvernement à Cotonou.

 

Au Bénin, la filière coton, pilier de l’économie nationale, vient de boucler une campagne inédite de récolte du coton. L’or blanc béninois n’avait plus connu pareille ascension depuis très longtemps : 453 012 tonnes ont été collectées dans les champs des producteurs au titre de l’année 2017, selon les chiffres communiqués par Olorounto Delphin Koudande, le ministre de l’Agriculture, jeudi 8 juin à Cotonou. C’est plus de deux fois la production de la campagne précédente (260 000 tonnes) et il faut remonter à plus de 12 ans en arrière pour retrouver le dernier record, 427 160 tonnes en 2005, toujours selon les chiffres du ministère.

 

Satisfaits de la nouvelle gouvernance, les membres de la Fédération nationale des coopératives villageoises de producteurs de coton (FN-CVP) sont allés remercier, de vive voix, le chef de l’État béninois lors d’une audience. Badou Tamou Gani, président de cette fédération, a alors pris l’engagement « de redoubler d’ardeur pour battre un nouveau record en 2018 avec plus de 500 000 tonnes de coton ».

Pour lire la suite: Bénin : la production de coton bat des records

Article précédentTourisme inclusif: Des politiques urgentes s’imposent
Article suivantSue Williamson donne une voix à l’Afrique à Art Basel