Au Bénin, le décollage numérique

Au Bénin, le décollage Numérique
Des jeunes viennent à EtriLabs pour transformer leurs idées en application et apprendre l’entrepreneuriat. / EtriLabs

Création de nouvelles applications, multiplication de start-up, l’ancien royaume du Dahomey vit sa révolution numérique. Un dynamisme qui entraîne de plus en plus de monde avec lui.

L’ambiance est studieuse à EtriLabs. Le murmure des dizaines de garçons et filles penchés sur leurs ordinateurs portables, dans l’« open space » blanc, est couvert par le souffle de la climatisation. Aux murs, du rez-de-chaussée à l’étage de cette maison d’un quartier résidentiel, des affiches avec des slogans en anglais inspirants, comme celui-ci : « Une grande idée n’est pas assez. »

 

« Ce sont des phrases de patrons de start-up », explique Ulrich Sossou, 29 ans, qui s’est fait connaître au Bénin pour avoir vendu la sienne (un outil de marketing pour les agents immobiliers) au prix fort à une société américaine. Avec Senam Beheton, économiste quadragénaire qui vit entre l’Afrique et les États-Unis, il a ouvert en 2010 ce « techhub au service du développement », à la fois espace de travail partagé et de formation.

 

Lire la suite Source: Au Bénin, le décollage numérique

Previous articleMondiaux d’athlétisme: Caster Semenya gagne encore malgré l’adversité
Next articleIls nous font rire #3 : Mamane, l’humoriste du Gondwana