Agoa: en 2018, les exportations kenyanes à destination des USA ont grimpé de 25%

Crédit photo

Les exportations kenyanes envers les Etats-unis dans le cadre de l’African Growth and Opportunity Act (Agoa) ont grimpé de 25,8% en 2018. C’est ce qu’a annoncé le Bureau Kenyan des statistiques (KNBS) dans un récent rapport.

D’après l’étude, les exportations kenyanes envers les Etats-Unis (consistant essentiellement en des produits textiles), sont passées de 33,1 milliards de shillings (326,1 millions $) en 2017 à 41,6 milliards de shillings (409,9 millions $) en 2018. Les exportations dans le cadre de l’Agoa ont d’ailleurs compté pour près de 88% de l’ensemble des exportations kenyanes à destination des Etats-Unis.

« L’investissement en capital a augmenté de 3,6% pour atteindre 16,5 milliards de shillings kenyans en 2018 », indique également le rapport cité par le site d’information Business Daily Africa.

Cette embellie des exportations kenyanes a également entraîné une hausse de 5,1% des emplois dans l’industrie textile en 2018.

Pour rappel, l’Agoa est un programme permettant à de nombreux pays africains d’exporter certains biens envers les USA à des tarifs préférentiels. Adopté à partir de l’année 2000 par les Etats-Unis pour soutenir les pays africains, il avait été reconduit en 2015 par l’ancien président Barack Obama pour une période de 10 ans.

Notons que cette nouvelle hausse des exportations kenyanes dans le cadre de l’Agoa est l’une des plus importantes en neuf ans, alors que les relations commerciales des USA avec les autres pays se heurtent au protectionnisme du président Donald Trump.